Feuille de route des services cliniques

Le deuxième Plan de services de santé intégrés (PDF) du RLISS du Sud-Est propose un certain nombre d’améliorations jugées nécessaires afin de simplifier et d’améliorer la prestation des services de santé dans la région. Dans le cadre d’une consultation auprès des hôpitaux et du Centre d’accès aux soins communautaires (CASC) du Sud-Est, sept domaines d’amélioration ont été relevés. Ces sept domaines constituent le fondement de la Feuille de route des services cliniques, dont chaque initiative est appuyée par un groupe de travail clinique. 

Lancée en juillet 2010, la Feuille de route a été conçue dans le but de trouver de meilleurs moyens d’assurer un accès amélioré aux soins pour les résidents de notre région; d’alléger les lourdeurs administratives auxquelles font face les patients lorsqu’ils passent d’un fournisseur de soins à un autre; et d’assurer que les hôpitaux et le CASC intègrent leurs services afin de combler les lacunes et d’offrir un continuum de soins mieux intégrés dans l’ensemble de la région. 

Pour obtenir plus de renseignements, visualisez la présentation sur la Feuille de route des services cliniques: vers un système régional de soins intégrés (en anglais seulement).

Au sujet de l’équipe

Dans chacun de ces domaines, des équipes cliniques régionales comptant au moins 30 spécialistes ont étudié, discuté, débattu et – après avoir sollicité et obtenu les commentaires des collectivités, par le biais d’un processus perfectionné de consultation en ligne – ont proposé des solutions qui permettraient d’atteindre les objectifs qu’elles avaient fixés. Cette rétroaction communautaire est venue d’un échantillon bien équilibré et vraiment représentatif sur le plan géographique de la région Sud-Est. Des commentaires quantitatifs et qualitatifs ont été fournis à chacune des équipes de la Feuille de route afin que celles-ci en tiennent compte dans l’élaboration de leur vision du résultat final. 

L’équipe de mise en œuvre par étapes de la Feuille de route (composée de cadres supérieurs des hôpitaux et du CASC) a suivi un processus itératif et interactif pour élaborer des recommandations concernant les étapes de la mise en œuvre de 32 initiatives de la Feuille de route dans six des sept domaines cliniques. Toutes les initiatives contribuent à l’amélioration des soins aux patients dans le cadre d’un système de soins régional intégré. La première vague de la mise en œuvre comprend 18 de ces initiatives, les autres initiatives devant être mises en œuvre progressivement au cours de vagues ultérieures. Les initiatives de la première vague ont été choisies en fonction de divers critères : leur contribution à la réalisation des objectifs de chaque organisme et leur capacité à renforcer les activités et les réalisations actuelles, ou à produire la valeur la plus grande par rapport à l’effort nécessaire.


Initiatives de la Feuille de route

Veuillez cliquer sur le nom de l’initiative afin de consulter la page qui s’y rapporte.

Soins cardiovasculaires

Élaborer un plan d’intégration des services régionaux intégrés de soins cardiovasculaires pour les résidents de la région du RLISS du Sud-Est. Le plan a été préparé à partir des commentaires des intervenants et met l’accent sur la gestion des maladies chroniques sous-jacentes (p. ex., l’insuffisance cardiaque congestive) et la réduction des taux de réadmission pour des incidents survenant après la chirurgie cardiaque. 

Services des urgences

Réduire les temps d’attente afin de mettre l’accent sur le fonctionnement des services des urgences (amélioration des processus et réduction des temps d’attente) dans l’ensemble du RLISS. 

Infections nosocomiales

Réduire l’incidence et la sévérité des infections nosocomiales grâce à l’élaboration et à la mise en œuvre efficace d’une stratégie régionale intégrée. Les premiers domaines d’intervention ont consisté à influer sur l’utilisation des antibiotiques en milieu communautaire et dans les hôpitaux, à accroître les activités antimicrobiennes ainsi qu’à sensibiliser à l’importance d’appliquer des mesures d’hygiène des mains, et ce, en partenariat avec le Réseau de contrôle des infections du Sud-Est de l’Ontario (RCISEO). 

Soins maternels et soins aux nouveau-nés à risque élevé

Veiller à ce que les meilleures pratiques soient adoptées à l’échelle régionale dans le domaine des soins maternels et des soins aux enfants. Ce projet a été mis au point conjointement avec le travail accompli dans ce domaine par le RLISS de Champlain et a été guidé par le Perinatal Partnership Program of Eastern and Southeastern Ontario (PPPSEO).

Santé mentale et lutte contre les dépendances

Élaborer un plan régional intégré de services de santé mentale et de lutte contre les dépendances pour les résidents du RLISS du Sud-Est. L’objectif était d’améliorer l’accès à des soins de qualité, de réduire ou de faciliter la transition des patients entre les différents fournisseurs de soins, et de veiller à ce que les résidents reçoivent les bons soins, du bon fournisseur, au bon moment. En outre, le plan devait appuyer la désinstitutionalisation des patients à Brockville, selon les deuxième et troisième volets des directives, la désinstitutionalisation des patients à Kingston, selon le troisième volet des directives, ainsi que la réduction du nombre de séjours répétés aux urgences de patients chez lesquels ont été diagnostiqués des troubles liés à la santé mentale et à la toxicomanie.

Soins de rétablissement

Réduire les retombées des soins non actifs et des soins actifs « évitables » dans les hôpitaux grâce à l’élaboration d’un plan régional intégré. L’objectif était d’améliorer la coordination des soins entre les secteurs et les fournisseurs en mettant l’accent sur la prestation de soins de rétablissement (y compris la réadaptation de longue durée, l’activation, la réadaptation et les soins continus complexes).

Chirurgie

Élaborer un programme régional de services chirurgicaux qui, grâce à la collaboration régionale et à la gestion efficace des patients entre les hôpitaux, permet d’améliorer l’efficacité, la sécurité des patients et les résultats cliniques. Le mandat de l’équipe de travail a évolué pour tenir compte des dépendances internes entre les services qui pourraient être touchées par les changements résultant de la mise en œuvre d’un programme régional de services de chirurgie. De plus, l’équipe de travail tiendra compte d’autres aspects administratifs (comme les horaires des spécialistes de garde) et de l’accès des patients (amélioration des temps d’attente pour la consultation de spécialistes chirurgicaux et de sous-spécialistes).

Autres domaines cliniques

Même si les soins aux personnes atteintes d’un cancer ont été étudiés et jugés prioritaires, il a été convenu que les services de cancérologie seraient abordés dans le cadre des efforts provinciaux plus vastes et que ceux-ci seraient harmonisés avec la Feuille de route. 
 
Par ailleurs, les soins palliatifs et les soins de fin de vie faisaient également l’objet d’un processus de planification externe parallèle à la Feuille de route qui serait au bout du compte intégré au processus de planification de la Feuille de route.